Vous avez peut-être déjà ressenti ça. Savoir que vous avez de grandes choses à accomplir au cour de votre vie. Sentir que vous avez un potentiel quelconque à exploiter. Avoir la certitude que vous avez de belles choses à offrir d’un point de vue personnel ou professionnel. Mais que malgré cet instinct, la vie et les événements s’enchaînent sans nécessairement concrétiser le tout. D’ailleurs, c’est bien beau vouloir s’épanouir à notre pleine capacité (oh oui, sky is the limit!), ça ne veut pas dire que l’on sait exactement quoi faire ni comment s’y prendre.

J’ai toujours admiré, probablement un peu envié, les gens qui semblent avoir une vocation. Savoir dès son tout jeune âge, avec une conviction indéfectible, que l’on veut être… policier. Ou médecin. Ou acteur. Ou peu importe. Et de prendre tous les moyens nécessaires pour y arriver. Mais qu’advient-il quand l’appel de sa vocation, de sa passion, tarde à se faire sentir? Ou que nous avons des rêves, un peu flous, et que nous ne savons pas comment s’y prendre pour tendre vers cet idéal mal défini?

J’espère me tromper, mais j’ai l’impression que c’est l’apanage de plus d’un. En tout cas, ce fut mon cas plusieurs années. Et si c’était parfait ainsi? Et si on faisait 100% confiance à la vie? Et si quelque chose de plus grand que soit nous préparait en vue d’être enfin prêt le temps venu d’exploser? Et si l’accomplissement de notre plein potentiel se tramait, ici et maintenant, dans de menus détails, dans des expériences qui semblent anodines, et parfois d’autres qui sont extraordinaires?

J’ai décidé depuis ma sortie de l’université de faire preuve de patience et de faire confiance à la vie. Au chemin. Au processus. Ne pas m’arrêter à un idéal fixe ou à un résultat précis. Pourquoi ne pas « enjoy the journey ».

Suite à des études qui n’ont fait que me blaser et me démontrer que je ne voulais pas travailler dans ce domaine, je me suis retrouvée en ventes. Bonne nouvelle, c’est un domaine pratiquement ouvert à tous! Un emploi et un autre… Un enfant… Puis deux autres! Oui, oui, deux du même coup. La vie va son train. Pendant ce temps, il va s’en dire que je vis toutes sortes de choses, d’émotions, de remises en question. Mais je ne crée rien, n’ai pas l’impression de grandir d’un point de vue professionnel, ni d’accomplir « de grandes choses » (c’est quoi ça d’ailleurs, des grandes choses?).

Et vlan, sans crier gare, une opportunité se présente à moi. Se concrétise naturellement, sans forcer. Pour la première fois depuis longtemps, les idées affluent, je me sens créative. Moi créative? Depuis quand! Une petite compagnie nait de ces concours de circonstances. Et ce, conjointement avec la meilleure partenaire possible. Une possibilité d’accompagner les gens et de les inspirer dans leur quotidien, de les aider à se concentrer sur leurs intentions sans plus tarder, ici et maintenant.

Je ne dis pas que c’est exceptionnel. Mais c’est parfait. Et dans le temps comme dans le temps. Dans un moment où j’ai été réceptive et prête à recevoir le tout. A 31 ans. Pas à 8, ou 18 ans comme certains entrepreneurs. Mais au bon moment pour moi, pour ma partenaire, pour la vie. Laurie et moi sommes toujours à l’emploi. Après 6 mois d’activités, nous sommes fébriles. Pourrons-nous sous peu prendre notre envol et changer de cap? Prendre une nouvelle direction professionnelle (avec beaucoup d’impacts personnels soit dit en passant)? Pour pouvoir inspirer des tonnes et des tonnes de gens afin qu’ils puissent à leur tour prendre l’élan qui changera peut-être un aspect de leur vie. Et qui sait, faire en sorte que collectivement, on donne une petite pause à notre « pilote automatique ».

Je me fais un devoir de calmer au quotidien mon petit démon appelé Anxiété de Performance. Je constate que lâcher prise et avoir confiance en plus grand que soit est finalement très payant. Et j’espère pouvoir quintuplement vous le prouver dans le futur. Alors soyons capitaine de notre navire, gardons en tête la destination, mais laissons-nous porter par le courant et les forces de la nature pour un voyage rempli de magie. Avec plein d’amour et de belles intentions,

Marie-Pierre

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *